Aller au contenu

Comment faire du troubleshooting avec DC Scope – Video

Complet, intuitif et facile à prendre en main, le module troubleshooting de DC Scope vous permet de détecter les anomalies, d’anticiper de potentiels problèmes critiques et vous donne les clés nécessaires pour les résoudre.

Avant d’effectuer un quelconque dépannage, il convient d’identifier le pourquoi et le comment du dysfonctionnement afin qu’il puisse être traité efficacement et éviter qu’il se reproduise à nouveau. Tout l’intérêt de notre solution, c’est qu’elle assure le suivi de vos machines virtuelles et de vos serveurs, et définit les éléments qui nécessitent le plus d’attention en les classant par ordre de priorité selon la récurrence des problèmes. La fonction d’alerting, vous donne également la possibilité d’automatiser l’envoi de notifications, par email ou via le protocole SNMP, afin d’être informé en temps réel selon les critères que vous aurez préalablement définis.

Transcript de la vidéo : “Comment anticiper les anomalies dans votre installation VMware en moins de 2mn avec DC Scope ?” :

“Bonjour à tous.

Dans notre série : Comment réaliser en moins de deux minutes avec DC Scope, nous allons aujourd’hui voir comment anticiper les anomalies dans votre installation en utilisant le troubleshooting.

L’outil troubleshooting de DC Scope permet d’anticiper la dégradation des VM et de cibler l’origine des problèmes afin de pouvoir les corriger.

Allons dans l’onglet troubleshooting : Les VM et les serveurs sont soumis à un système de points : à chaque fois qu’un problème est signalé, il est noté. On associe une flèche à chaque VM et à chaque serveur. La couleur de la flèche dépend du nombre de fois où un problème est signalé et la direction de la flèche représente la dégradation dans le temps de la VM. Ainsi une flèche rouge dirigée vers le haut représente une VM qui se dégrade.

DC Scope nous permet de connaître l’origine du problème, c’est ce qui est indiqué en rouge à droite de la flèche. Prenons la première VM de la liste par exemple.

DC Scope nous indique pour elle un problème de CPU : la VM est surchargée. En cliquant ici on peut faire apparaître un graphique qui nous montre l’utilisation moyenne en cpu de cette VM, ainsi que le taux critique d’utilisation. On observe que le 9 février, la VM a eu un pic d’utilisation de cpu qui a dépassé la quantité critique. Il s’agit maintenant de déterminer ce qui a causé cette consommation excessive de cpu afin de régler le problème avant que la VM ne soit endommagée.

Il est possible de regarder la dégradation liée à l’ensemble des critères mais aussi de cibler un critère en particulier : le CPU, le DISK, le réseau ou la RAM. Notez que dans la section alterting, vous pouvez mettre en place une alerte qui s’activera dès que le nombre de VM ayant un comportement critique dans le troubleshooting dépassera un seuil que vous aurez défini.

Dans la partie troubleshooting, vous pouvez aussi choisir de trier les VM par nombre de problèmes, sans vous soucier de l’aspect dégradation. Pour cela, cliquez sur Time View Analysis.
Regardons la VM qui a le plus de problèmes de DISK. Trions le tableau par nombre de points critiques liés au DISK décroissants.

On va étudier le cas de la VM 3362. On va cliquer ici pour faire apparaître le graphique qui correspond à l’utilisation du DISK. On observe que la VM avait de gros problèmes liés à la latence du DISK et dépassait constamment le seuil critique. Nous avons depuis apporté une correction à ce problème qui avait été repéré grâce au troubleshooting en déplaçant la VM sur un disque rapide et à partir du 25 septembre on peut voir que le problème a été corrigé.

DC Scope permet ici de valider la correction qui a été apportée, puisque la latence du DISK est depuis passée en dessous du seuil critique . Cet outil graphique permet de communiquer sur la correction du problème et de rendre des comptes, afin de montrer que la solution a apporté satisfaction. DC Scope permet donc de trouver des problèmes et de cibler leur source grâce au troubleshooting, ce qui permet de les corriger et l’outil nous permet ensuite de valider ou non les corrections apportées.”

Facile + Rapide + Intuitif

Téléchargez votre essai gratuit de 30 jours dès maintenant !

Télécharger