Aller au contenu

DC Scope® une solution pour agir en faveur d’une sobriété numérique plus juste

Chez EasyVirt, nous plaçons la satisfaction client au cœur de notre métier. Nous nous attachons à vérifier les résultats concrets et l’avis de nos clients pour chacun de leur projet et sur notre accompagnement à leurs côtés.

SANS FILTRE c’est la retranscription brute de leurs propos. Ça commence aujourd’hui avec le REX de Yannick GIQUEL – DSI du Département de la DRÔME.

Ce que j’ai trouvé dans l’outil DC Scope® de la société Easyvirt

  1. Il est très facile à comprendre, même pour un DSI 😊 La logique globale est de fournir des indicateurs et de proposer des axes d’améliorations, avec des couleurs clairement identifiables et pertinentes. Nous ne sommes donc pas uniquement dans un constat, il y a des actions proposées pour ajuster nos produits.
  2. Il va me permettre d’avoir une meilleure maîtrise de mon datacenter et une vision DSI versus une vision parfois trop technicienne qui peut être consommatrice de ressources.” On ne me dupe pas !!! ”
  3. DC Scope® nous aide à rationaliser des machines virtuelles. On va pouvoir :
    • Avoir un coût de gestion limité, quand je vois la charge de la gestion des mises à jour notamment avec les soucis de sécurité, on a intérêt à limiter le nombre de VMs.
    • Mettre en place le bon nombre de machines physiques pour un usage optimal. On a différé grâce à DC Scope® l’acquisition de deux serveurs physiques supplémentaires lors de la refonte de notre Datacenter sur l’année 2021.
    • Calibrer correctement les VMs en termes de VCPU et RAM.
    • Proposer une répartition de charge identique entre nos différentes machines physiques pour une consommation maximale des ressources.
  4. Il me permet d’avoir une vision objectivée des besoins réels émis par nos éditeurs. J’achète beaucoup de logiciels sur étagère et comme beaucoup de nos éditeurs ne développent pour le moins, pas de façon optimale, il y a surenchère de leur part pour mettre plus de ressources (CPU et RAM) que nécessaire. Maintenant, ils ne peuvent plus me berner et je peux mettre le doigt sur leurs soucis de développement. D’ailleurs, cette surenchère est parfois contre-productive car on a constaté des améliorations de performances significatives en diminuant les préconisations de nos éditeurs …
  5. Les dernières avancées de l’outil vont nous permettre de prendre à bras le corps le sujet de la sobriété numérique. Nous allons sur ce premier semestre 2022 définir une stratégie de Sobriété numérique. L’idée étant d’être le plus frugal possible dans notre usage du SI. DC Scope® va être une aide majeure pour objectiver notre existant et pour optimiser notre futur. Quelques exemples sur ce sujet :
    • Conserver nos serveurs pour faire baisser l’énergie grise (énergie consommée de la production au recyclage (cycle de vie du produit) sans compter la consommation).
    • Travailler sur le PUE (Power Usage Effectiveness) de notre datacenter.
    • Travailler et challenger notre fournisseur d’énergie.
    • Intégrer l’ensemble de nos équipements et pas uniquement nos serveurs pour avoir une vue consolidée de notre consommation d’énergie.
  • L’idée pour moi est de faire une mesure avant le démarrage de notre projet, de définir notre stratégie de sobriété numérique, d’établir le plan d’action à mettre en place, de mesurer puis de réaliser un bilan. Le tout accompagné d’une communication optimale. Ce sur quoi nous devons encore progresser :
    • Traiter le cas des machines “Idle” pour les mettre sur des serveurs moins chargés ou mieux, les éteindre et les redémarrer à la demande.
    • Mieux renseigner la fiche de synthèse dans DC Scope® (ex : préciser la date de début et la date de fin d’un POC (Proof Of Concept,…).
    • Travailler sur les zombies : c’est du stockage qui « traîne » et qui est inutile. L’objectif : récupérer cette place, il n’y a pas de petits bénéfices.
    • Faire du troubleshooting en temps réel.
    • Affiner le green IT.
    • Prendre en compte les nouveautés apportées de version en version pour être dans un cycle d’amélioration continue.

 

Conclusion :

DC Scope® n’est pas un outil magique (quoi que) et il ne fait pas le travail à notre place.
Ceci étant, il nous donne nombre de conseils et de recommandations pour optimiser nos ressources, améliorer nos performances, faire des simulations d’augmentation de charge pour anticiper nos achats, nous alerter si on arrive à saturation ou si des VMs se dégradent… Il va aussi nous aider à objectiver et agir pour une sobriété numérique la plus juste possible.