Performance des serveurs virtuels : les étapes d’optimisation

Les étapes pour optimiser une infrastructure virtualisée sont nombreuses et apportent de multiples bénéfices pour les entreprises qui les mettent en place… Mais cela demande du temps et des compétences pour les réaliser. C’est pourquoi différentes étapes à suivre existent.

L’article de Cloud Service Evaluation, « The Third Law of Cloud Cost Optimization » reprend bien ces différents points, nous sommes en phase avec l’approche et la vision et nous rejoignons ce constat, notamment au niveau de l’optimisation.

Tous les constats relevés dans cet article sont en lien avec les préconisations qu’apportent DC Scope.

Dans un premier temps, il est important de bien connaître son infrastructure et par conséquent, d’en faire une évaluation, dans le but de connaître réellement l’existant et les ressources à dispositions.

Actuellement, trop peu de responsables informatiques mettent en place des leviers pour optimiser leurs infrastructures. Dans les rares cas où cela est fait, les optimisations sont seulement effectuées à court terme. Pour une activité pérenne et efficiente, les démarches doivent être établies continuellement.

Réévaluer votre parc : Il est important de continuellement réévaluer son parc virtualisé, celui-ci connaît de perpétuels changements, négatifs pour votre parc virtualisé et pour la plupart, pas évident à distinguer.

Réévaluer votre configuration : de ce constat en découle également la réévaluation de votre configuration, puisque celle-ci, avec le temps et les différents changements opérés, n’est plus optimale et a pour conséquence d’affecter particulièrement la mémoire de votre infrastructure.

Détecter les VM zombies : Il est important de prendre en compte les VM « zombies », ces VM inutilisées et plus nécessaires utilisent de la mémoire et consomment inutilement. Provoquant des coûts supplémentaires mais également un risque au niveau de la sécurité de votre infrastructure. C’est pourquoi, bien gérer les cycles de vie de vos VM est primordial. Un suivi s’impose pour ne pas créer de nouvelles VM, alors que des VM déjà existantes ne sont pas utilisées.

Ce n’est qu’une partie des conseils et préconisations possibles, ayant pour conséquence de nombreux bénéfices : économique, écologique, sécurité, fonctionnement, etc.

La réalisation de ces actions demande du temps et une certaine expertise. C’est pourquoi des solutions existent pour résoudre ces problèmes. EasyVirt avec sa solution DC Scope® répond à toutes ses attentes et vous permet de monter en compétence.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

DC Scope est une solution de pilotage virtualisation et capacity planning : tester la solution

 

Performance serveurs virtuels

No comments

You must be logged in to post a comment.