Aller au contenu

Pourquoi le CPU ready impact vos performances sous VMware – Video

    Vous rencontrez des soucis de performances dans votre environnement VMware ?

    Il est probable que le CPU ready en soit la cause due à une sur-allocation des ressources. Avec DC Scope, vous avez la possibilité d’analyser les dépassements de seuils préconisés et de comprendre l’origine du problème.

    Il est très tentant de croire qu’en allouant plus de processeurs à une machine virtuelle, celle-ci sera plus performante. Malheureusement les choses ne sont pas aussi simples et différents indicateurs doivent être suivis de près pour un dimensionnement efficace. Les experts le disent, ne soyez pas l’esclave de votre infrastructure virtualisée et ne suivez pas aveuglément les recommandations qui vous sont communiquées par vos fournisseurs. Ils peuvent vous servir de point de départ, mais gardez à l’esprit que votre environnement évolue. Vous devez donc évoluer avec lui. La solution développée par Easyvirt vous apporte un maximum de précision dans l’analyse de vos données grâce notamment à la plus fine granularité du marché.

    Transcript de la vidéo : “Comment analyser un problème de performance lié au cpu ready grâce à DC Scope ?” :

    “Bonjour à tous.

    Dans notre série : Comment réaliser en moins de deux minutes avec DC Scope, nous allons voir comment analyser un problème de performance qui est lié au cpu ready.

    Plaçons-nous dans le scénario suivant :
    On nous signale un problème de performance sur la VM 252 en journée et nous voulons analyser l’origine de ce problème.

    Commençons par chercher la VM dans la barre de recherche. On observe qu’il s’agit d’une grosse VM, en effet elle a 16 vcpu. Le troubleshooting n’indique aucun problème, mais il semblerait que cette VM soit surdimensionnée. Voici donc deux indicateurs qui nous font penser qu’il s’agit d’un problème de cpu ready. On va donc aller voir les recommandations spécifiques à cette VM.

    On voit en effet que le logiciel recommande de retirer deux vcpu à cette VM On voit que le % max de cpu ready est très élevé. Cependant en comparaison, le % de cpu ready moyen n’est pas très haut. On va donc vérifier la consommation de cpu de cette VM. On voit clairement que cette VM n’utilise du vcpu qu’en semaine, elle n’est pas active le week-end. Cela explique donc la différence entre le cpu ready moyen et maximum. On peut aussi aller voir la consommation au cours de la semaine. On voit que les pics de cpu ready au-delà de 2sec ont lieu au cours de l’après midi. Si l’on superpose avec le graphique de serveur, on voit que ce dernier est impacté, car il présente des pics de cpu ready exactement aux mêmes moments.

    En attribuant trop de vcpu aux VM, on peut créer des files d’attente au sein du serveur physique comme dans le cas que l’on vient de voir.
    Le bon redimensionnement en vcpu permet de gagner en capacité et également en performance.”

    Facile + Rapide + Intuitif

    Téléchargez votre essai gratuit de 30 jours dès maintenant !

    Télécharger